top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Poème extrait du recueil Un Oiseau rouge pour l'aurore de JJJJ Rolph

Dernière mise à jour : 2 mai 2021




Comme un fauve assassiné

Mon cœur a saigné sur la ville

L’espoir douleur confisquée

Dis à la mer qu’il y a récompense

A tuer l’élégance


Pour ne pas mourir de rien

Une lune dévergondée

A consumé mes rêves


J’habite un pays

Ou un pays m’habite

On ne sauve pas un enfant

Avec un couteau en plein cœur


La douleur n’a pas de vraie saison

L’horreur est encore dans l’urgence

De l’amour avorté

Je connais cette femme brûlée par son sourire


Ô haine quand tu t’en iras

Dis donc à l’aurore

Qu’on a besoin d'elle.






67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page