top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Un extrait d'Un Oiseau rouge pour l'aurore, un recueil de JJJJ Rolph.

Dernière mise à jour : 2 mai 2021



Souvenez-vous frère que la nuit

Est un petit garçon

Qui ne mange pas à sa faim

Écrivez donc à l’oiseau

Dites-lui que les arbres

Cachent un démon plus

Habile que le vent

Ce ne sont pas des reposoirs

Pour des oiseaux gentils

Rappelez-vous frère

Que mon pays est une épine

Aux fleurs des grandes puissances

Hier soir elles ont tué un chat

Qui se baignaient trop souvent

Dans son innocence

Ici on tue pour n’importe quoi

On marche à l’envers de son corps

Pour tenter de tromper son ombre.





69 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page