top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Terre Mère - un poème de Dorvil Rossiny, World Poetry Movement 2022, photographie d'Alizée Thomas

Dernière mise à jour : 13 nov. 2022



Si le préfet est devenu un bourreau

Un chien qui chasse le temps

La date est fixée


Pas plus de cinq ans

que le toit de ma conscience est troué

jusqu'à inonder mon âme



Je n'ai pas pu m'épargner de cette folie


J'ai voyagé sans les mères des eaux

laissant ma terre sans une pierre à Dieu


L'impasse de ma rue a changé de carpe

devenant cette maison qui brûle sans même une goutte de regard -pitié



Je suis parti

faisant de mon inconstance

un libéra qui murmure la mort de mon départ.






52 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page