top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Résurrection d’un rêve - un poème de Keshab Sigdel tiré de son recueil Embargo, illustration de Lise Gillot.



Des décombres des villes

Des cendres de nos morts

Nous sommes nés à nouveau.


A Bethléem, nous sommes nés

A Gaza, nous sommes nés

Sur la rive occidentale du Jourdain,

nous sommes nés

A Ramallah, nous sommes nés


Toi, tu rugis à travers les canons grinçants

Que tu as conçu dans de grands efforts.

Tu te pavanes sur de puissants tanks

Que tu as accumulé par toute ta richesse


Malheureusement

Ils tuent sans pitié tous ceux qu’ils rencontrent

Sans discerner les Israéliens des Palestiniens

ou les insectes des humains.


Tu as jeté la main impitoyable de la mort

et lancé une dîme effroyable.

Mais cette même longue souffrance

nous a munis d’âmes plus fortes.


Nous aspirons à ce que l’histoire révèle

La vérité de nos procès

Et possédons assez de force morale

Pour nous relever avec ardeur!


Traduction de l'anglais par Alexandra Cretté





5 vues0 commentaire

Comentários


Post: Blog2_Post
bottom of page