top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Mon regard perdu, un poème de Rachelle Goin Premier Prix du concours Léon Gontran Damas 2024- Illustration de Flore Vaillant, Fanm Djok.




Tes rues décorées par la noirceur de la fumée

Sur les caniveaux parsemés de cadavres, ruisselle du sang de tes fils.

La mort danse sur le chant de ton libéra

Je perds mon regard aux creux de tes ruelles incertaines


Mon âme lourde a le mal du pays comme un chagrin d’amour.

Ton avenir se dissipe comme ce temps nuageux d’été

Entre les lignes de ton histoire et de tes luttes

Tu poursuis ton essentiel enfui à travers le temps


Cherchant encore une lueur sous cette pluie de cartouches

Mon mal du pays se mue en ruine amère

Mais hélas encore

Tes plages d’or contrastent ta misère.




90 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page