top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Jours obscurs - un poème de Sandie Colas

Des jours obscurs où la lumière est éteinte Des crises d'angoisse à minuit Le gaz toxique de l'oignon jusqu'à mes yeux

Je fonds sur mon oreiller L’œil larmoyant Je hurle m'écroule en sanglots

Le froid glace mes veines

La douleur n'endurcit pas Elle use Elle torture

Frotter et frotter encore mes paupières La poussière reste intacte

Invisible Destructive et mortelle

Ceux que j'espère humains vont et viennent dans ma vie

virevoltant

Ils ne me tiennent pas la main

Ils voient

mon affliction comme contagieuse Ils m'ont dit sans préavis de changer Pour faire face aux fléaux

Ils oublient combien l'âme est fragile Et combien la mienne n'est pas un cuir qui se tanne à force d'infortunes




202 vues4 commentaires

4 則留言


corneillesaintfleur93
2023年6月15日

La poésie !

Point final !

Même

按讚

tadhud9797
2023年6月15日

Très beau

按讚

ednoiserobert9
2023年6月14日

Merci Sandie, tu arrives toujours à exprimer ce que je ressens.

按讚

djkdieufort3
2023年6月14日

Très joli 😘

按讚
Post: Blog2_Post
bottom of page