top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Clous et vices - un poème de Widjmy St Vil

Mon pays

Ma ville natale

Remplie de morts vivants

Marchant sur les épines de la vie

Clouée par les fleurs de lys de la faim

Où le vice des avoirs fait rage


Les cauchemars sont immigrés tous les jours

Et les rêves partent sans préavis

Laissant une jeunesse avec des armes

Des armes de parole qui tirent des balles à blanc


Des vampires avides

Sucent ses richesses sans vitamines


Le vice de posséder est roi

Et ce royaume de connaissance est cloué par une stupidité cupide


Clou et vice




93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page