top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCretté Alexandra

Clous et vices- Le cercle de Rio, un poème d'Alexandra Cretté




La fin des rotondes de tambour résonne

La fin dans les rues vides et baroques

La fin des autoroutes suspendues à des fils invisibles

et l'ombre vivide de la jeunesse

dans le bleu de la mer


Comment être en dedans et en dehors du torrent ?

Pourquoi toujours réécrire l'histoire d'une fille qui marche sur la plage ?


Comme l'air hivernal

qui revient s'engouffrer entre les rues de Botafogo

tout tourne autour de nous


Nous avons perdu la carte de cette ville

entre tes cuisses


derrière les rires des fillettes qui dansent sur TikTok

leur écran posé contre la bienveillance de leurs mères au travail


Nous avons cherché quelque chose

que nous n'avons pas trouvé

et nous repartons le visage lissé

par les vagues grises géantes

qui font trembler les piles du pont de Niteroi


Qu'il est loin l'oiseau casqué de vert et d'ocre

parti chanter ailleurs les rêves d'autres jours




52 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page